L’hypnose c’est quoi ?

« Ton conscient est très intelligent, mais, à côté de ton inconscient, il est stupide »

Milton Erickson

L’hypnose est un état élargi de conscience.

L’hypnose n’est pas un état de sommeil, mais , par un relâchement global du système nerveux, permet d’ouvrir la porte entre le cerveau gauche, conscient,  contrôlant et volontaire , et le cerveau droit, siège de l’inconscient, où se situent notre créativité et notre capacité à lâcher prise.  Mais en temps normal, bien souvent, cette créativité et  ces ressources intérieures ne peuvent pas s’exprimer. Les suggestions proposées par l’hypnopraticien, sous forme d’histoires  « qui font du bien »,  vont  alors  permettre au mental de lâcher prise, et de laisser s’exprimer de  nouvelles images mentales. Celles-ci, une fois créées, permettront des changements.

L’ inconscient en effet , ce monde intérieur à la fois si proche et si peu connu, est le siège de ces immenses ressources. il sait trouver des solutions à nos problèmes.Encore faut-il le solliciter.

L’inconscient est notre ami, mais il ne communique pas facilement avec le conscient, du fait du rôle de “gendarme” de ce dernier.

Alors que le conscient veut , avec toutes les difficultés que l’on connait , l’inconscient permet. L’hypnose n’apporte pas de réponse au vouloir – je veux – mais au pouvoir- je peux .

« Cette volonté, que nous revendiquons si fièrement, cède toujours le pas à l’imagination. C’est une règle absolue qui ne souffre aucune exception »

Émile Coué

Au cours de notre vie, nous subissons des évènements difficiles, parfois des traumatismes profonds, qui s’inscrivent dans notre psyché , car l’inconscient se souvient de tous les évènements que nous avons vécus. Il se peut qu’on les oublie “consciemment”. Il se peut aussi qu’ils nous habitent sans cesse, tel un fantôme intérieur qui parasite le moi conscient, en se manifestant sous forme de phobies, ou d’angoisses, se traduisant par un mal-être. Il se peut enfin qu’ils habitent notre conscient en prenant toute la place. Parfois aussi, le corps parle , avec ses douleurs, ses maladies .

Dans tous les cas, toutes ces émotions nous empêchent de vivre sereinement.

L’hypnose peut aider à résoudre ces problèmes, en s’inscrivant dans une démarche globale. Cette technique présente par ailleurs l’immense avantage de pouvoir être enseignée et pratiquée dans le cadre d’un apprentissage régulier, jusqu’à devenir un mécanisme: ainsi, la technique de l’auto-hypnose, que l’on peut considérer comme un savoir écologique personnel, permet d’améliorer nous-même notre bien être psychique et physique.

Champ de l’hypnose

L’hypnose que je pratique  s’applique  au domaine non médical du bien-être, toujours en lien avec la pratique de l ‘EFT – MATRIX REIMPRINTING  qui relève également du champ hypnotique  et notamment :

  • Relaxation
  • arrêt du tabac
  • amincissement
  • gestion du stress
  • gestion des phobies
  • gestion de  la douleur
  • soutien dans le cadre de maladies, notamment gestion de l’inconfort lié à la chimiothérapie.( nausées etc..)

En aucun cas,  cette pratique ne peut se substituer à un traitement médical. 

Auto Hypnose

L’auto -hypnose est un outil précieux pour le consultant qui souhaite participer  à  son mieux être. Son utilité  est reconnue dans le cadre de la relaxation, mais aussi dans celui de  la gestion d’un inconfort physique, chronique ou passager.

Cette technique  simple s’acquiert en quelques séances, et permet d’aider  à la détente  en prenant confiance en soi par le lâcher prise.

Comme tout apprentissage, elle deviendra un mécanisme  utilisable dans de multiples situations.

Elle s ‘adresse  aux consultants –  enfants et adultes – qui souhaitent développer une autonomie dans une démarche d’écologie personnelle , et constitue une aide précieuse , notamment à un traitement médical.

En aucun cas, cette technique  ne peut se substituer à un traitement médical.